Menu :

Principe du chauffage urbain

Le réseau de froid urbain

L’incinération des déchets

La chaufferie

Le réseau de chauffage urbain

Les sous-stations

 

L’incinération des déchets

La chaleur issue de la combustion des déchets dans les fours permet, de produire de la vapeur dont la chaleur est récupérée dans des échangeurs sous forme d’eau surchauffée et d’eau chaude sanitaire. Ces deux fluides sont amenés par des réseaux enterrés jusqu’aux sous-stations, au pied des immeubles.
 


Sur les 270 065 tonnes de déchets produits chaque année, 90 % sont incinérés dans l’UIOM du Mirail. La valorisation énergétique de ces déchets via l’incinération permet d’alimenter un réseau de chaleur de 19 km assurant chauffage et eau chaude sanitaire aux 40 000 habitants des quartiers Mirail, Bellefontaine et Reynerie.

Cette valorisation est complétée par une production d’électricité à partir des turboalternateurs alimentés par la vapeur produite par les fours d’incinération.




Pour plus d’informations, vous pouvez visiter les sites de nos partenaires : 


 

 

 

Le réseau de froid urbain La chaufferie

 

 
Contact | Mentions légales

 

Web agency : Mentalworks